Appel à volontaires !

Réseau permanent des piégeurs bénévoles :

Base essentielle du dispositif, le réseau de piégeurs bénévoles s’étend sur 190 des 221 communes du département.

Le schéma de lutte s’organise à l’échelle communale avec des bénévoles encadrés techniquement et administrativement par la FDGDON 44.

Les piégeurs bénéficient d’une prime à la capture par animal piégé financée par les communes ou syndicats de rivière.

S’agissant d’une lutte au titre de la protection des végétaux, l’agrément de piégeur n’est pas nécessaire. Il faut cependant s’inscrire en mairie sur une liste jointe à l’arrêté municipal encadrant cette lutte. Les cages-pièges (qui permettent de libérer les espèces non ciblées) sont le plus souvent mises à disposition par les collectivités.