Elle a été élevée en 1962 au cœur de la forêt de Princé, par l’association du souvenir vendéen, en mémoire des quelques 2000 vendéens partisans de Charette, morts après avoir trouvé refuge dans la forêt.

Celle-ci fut le théâtre de batailles sanglantes entre Vendéens et Républicains pendant la guerre de Vendée.

 


Afficher une carte plus grande