Pornic Agglo Pays de Retz, votre nouvelle collectivité près de chez vous

Nouvelle collectivité, nouvelles ambitions

Au 1er janvier 2017, les communautés de communes de Pornic et de Cœur Pays de Retz ont fusionné pour donner naissance à Pornic Agglo Pays de Retz, une nouvelle communauté d’agglomération de 53 607 habitants comptant 14 communes* reliant Nantes au littoral.

Cette fusion s’inscrit pleinement dans l’actuel contexte national, qui est marqué par la montée en puissance de l’échelon intercommunal. En effet, les intercommunalités, de tailles différentes, ont aujourd’hui des moyens trop faibles pour porter des projets d’envergure. La réforme nationale incite donc les intercommunalités à changer d’échelle et ainsi peser davantage face aux nouveaux enjeux présents et à venir.

C’est dans ce cadre que les élus des deux anciennes intercommunalités ont préféré bouger plutôt que de regarder bouger d’autres territoires. Ils ont la même vision de l’avenir du territoire, une identité culturelle et historique commune, et une cohérence économique et géographique autour d’un même bassin de vie et d’emploi, situé entre Nantes et le littoral. Ils disposent d’une offre touristique attractive, proposant un cadre naturel et paysager de qualité entre tourisme balnéaire et tourisme vert. Ils proposent une offre économique complémentaire et diversifiée entre Nantes et le littoral, à renforcer autour d’une stratégie économique offensive (des réserves foncières à valoriser, des surfaces à commercialiser…) et enfin ce territoire a un fort potentiel de développement. En effet, la modernisation de la ligne ferroviaire Nantes-Pornic, les besoins d’infrastructures routières et la réflexion sur de grands projets territoriaux, comme le passage en 2×2 voies de la route Nantes-Pornic ou le nouveau franchissement de Loire plaidaient en faveur de cette fusion.

C’est parce que Pornic Agglo Pays de Retz a de nombreux atouts et forces vives qu’elle deviendra un territoire encore plus performant.

Les objectifs de la fusion

La naissance de cette nouvelle communauté d’agglomération marque la volonté des élus de travailler ensemble pour accompagner le développement du territoire et répondre de la manière la plus efficace possible aux besoins et attentes des habitants, tout en veillant à renforcer l’efficience du fonctionnement de l’institution. Il s’agit également de créer un nouvel espace de coopération doté d’une assise territoriale et économique renforcée, plus à même de peser à l’échelle du département et de la région. Pornic Agglo Pays de Retz sera une formidable opportunité pour renforcer le dynamisme et l’attractivité de son territoire, maintenir un service de qualité pour ses habitants, et développer des politiques publiques communes adaptées aux besoins réels de ses habitants, le tout à fiscalité constante.

Un nouveau chapitre de lhistoire du territoire du Pays de Retz s’ouvre avec pour unique objectif la préservation de la qualité du cadre de vie, le développement de ses activités et le maintien de ses services de proximité.

*Chaumes-en-Retz, Chauvé, Cheix-en-Retz, La Bernerie-en-Retz, La Plaine-sur-mer, Les Moutiers-en-Retz, Pornic, Port-Saint-Père, Préfailles, Rouans, Saint-Hilaire-de-Chaléons, Saint-Michel-Chef-Chef, Sainte-Pazanne, Vue.

 

Concrètement

Exceptée la prise de compétence « développement économique » au niveau communautaire sur l’ensemble du territoire au 1er janvier 2017, rien ne change à court terme. La collectivité dispose de délais pour harmoniser ses pratiques : de 2 ans pour les services autour de l’enfance et de la jeunesse et jusqu’à 5 ans pour harmoniser son système de collecte des déchets.