AFFAIRES SCOLAIRES

22/06/2018

Mercredi 20 juin au matin, des parents d’élèves soutenus par les élus de la commune ont protesté contre l’éventuelle fermeture d’une classe, à l’école publique Armelle-Chevalier, à compter de la prochaine rentrée scolaire. « L’effectif pour la rentrée de 2018 est de 132 élèves alors que la fermeture d’une classe est à 130 élèves, explique Christelle Goncalves, la présidente de l’association des parents d’élèves de l’école Armelle-Chevalier. De plus, à la rentrée de 2019, et en tenant compte du départ en 6e de 20 élèves de CM2, nous accueillerons 42 élèves en CP.» Et d’ajouter  « Nous avons fait circuler une pétition pour le maintien de la 9e classe. Un entretien avec l’inspecteur d’académie de la circonscription a été fixé le 21 juin, en fin d’après-midi ».

 

« Les écoles Armelle-Chevalier et Jean-Monnet sont équipées pour 10 classes pouvant accueillir les élèves dans de bonnes conditions », indique le maire, Georges Leclève. « Des investissements ont été réalisés en ce sens. Les effectifs sont en augmentation dans une commune dynamique et en expansion et on nous informe d’une fermeture à suivre pour septembre 2018 à l’école Armelle-Chevalier. La directrice de l’établissement prévoit une organisation sur neuf classes et non pas huit. »