AFFAIRES SOCIALES, SANTE

31/10/2016

Toutefois, ce taux reste encore insuffisant.

En Loire-Atlantique, le taux global de vaccination contre la grippe a été de 51,9% lors de l’hiver 2015/2016.

Dangereuse et imprévisible, la grippe n’est pas anodine. Le vaccin est le seul moyen, à la fois efficace et sûr, de se protéger contre cette maladie potentiellement grave. Il préserve également votre entourage en réduisant le risque de transmission à un proche.

En pratique :grippe

La vaccination est recommandée et prise en charge à 100% par l’Assurance Maladie pour les personnes à partir de 65 ans, celles atteintes de pathologies chroniques ainsi que les femmes enceintes.

La campagne grippe se déroule jusqu’au 31 janvier 2017. Si vous êtes concerné par une recommandation vaccinale contre la grippe, l’Assurance Maladie vous a adressé un bon de prise en charge pour bénéficier gratuitement du vaccin chez votre pharmacien.

Les chiffres clés de l’épidémie de grippe 2015-2016

  • 2 millions de consultations pour syndrome grippal

  • Plus de 1 000 cas graves de grippe admis en réanimation

    77 % avaient un facteur de risque

    Tous n’étaient pas vaccinés.

Retrouvez toutes les informations sur la grippe et la vaccination sur www.ameli-sante.fr